Retour

Farine cœur d’épi : une démarche intégrée des champs à la farine

Entreprise
Le 16/04/2021

Grâce à son appartenance aux 10 500 agriculteurs adhérents de la coopérative Vivescia, Grands Moulins de Paris renforce son engagement pour plus de responsabilité en développant conjointement une filière 100% groupe dans la démarche d'agriculture de conservation des sols. Cette pratique allie production de qualité en quantité, respect des sols et de leur biodiversité et une meilleure reconnaissance des agriculteurs pour leurs pratiques. La première référence de farine issue de cette filière sera disponible dans le quart Est de la France.

L’Agriculture de conservation des sols pour préserver l’environnement

En France, selon l’INRA, environ 4% des producteurs ont adopté l’agriculture de conservation des sols. Chez Vivescia, ce sont plus de 350 agriculteurs qui sont réunis au sein du club VIVESCIAgroscol. Depuis plus de 10 ans, la coopérative a développé une expertise dans cette méthode importante pour la biodiversité des sols et la lutte contre le réchauffement climatique. Un ensemble de pratiques culturales qui permettent de favoriser la diversité des plantes et le stockage du carbone dans les sols.

 

L’agriculture de conservation repose sur un ensemble de techniques agronomiques qui favorisent la biodiversité.

 

Ce type d’agriculture utilise des techniques qui permettent de retenir la matière organique naturelle dans le sol : le respect des sols, la couverture permanente du sol avec des couverts végétaux et un allongement de la rotation de la culture avec une plus grande diversité des espèces cultivées. Ainsi, le sol travaille seul et retrouve sa fonction nourricière initiale.

 

Nous nous imposons une remise en question quotidienne, pour offrir le meilleur à nos clients. Grands Moulins de Paris est fier d’appartenir à ses agriculteurs coopérateurs.

Les quatre grands principes de Cœur d’Epi

  • Proposer une culture des blés dans le Nord-Est de la France, à moins de 100 km du moulin de Brienne-le-Château* où ils deviennent de la farine ;
  • Utiliser un système de culture qui place le sol au cœur de ses pratiques agronomiques et qui est bénéfique pour lutter contre le changement climatique (stockage de carbone) : considérer le sol comme un milieu vivant à protéger tout en conservant une production de qualité, régulière et performante ;
  • Accompagner sur le long terme les agriculteurs coopérateurs à créer de la valeur ;
  • Favoriser des pratiques agricoles en faveur de la biodiversité animale et végétale dans les sols et dans les champs : limitation du travail du sol, présence de plantes compagnes et couverture permanente des sols et limitation des intrants.

 

Ces valeurs sont au cœur de nos préoccupations, mais aussi de celles des agriculteurs, de nos clients et des consommateurs.

 

Selon l’étude Kantar Food 360 de 2020, 77% des consommateurs sont intéressés par les innovations sur des produits alimentaires qui respectent l’environnement, la préservation des ressources naturelles. 68% privilégient les produits alimentaires fabriqués dans leur région ou près de chez eux.

Premier produit Cœur d’Epi, au plus près du consommateur

Grands Moulins de Paris s’engage dans une démarche de naturalité et d’alimentation responsable. L’épi symbolise la filière, entre le champ et le produit fini. La première farine Cœur d’Epi est une farine de blés français T65, cultivés en agriculture de conservation des sols. Grands Moulins de Paris sélectionne ses blés dans les meilleurs terroirs de France. La première référence Cœur d’Epi est fabriquée avec des blés des territoires du Nord-Est de la France, bassin de récolte de la coopérative Vivescia.

 

Ils sont ensuite écrasés au moulin de Brienne-le-Chateau. Ces produits Cœur d’Epi seront disponibles de façon régionale, afin de limiter l’impact écologique et de renforcer la proximité entre les acteurs de la filière : Agriculteurs - Meunier - Artisans boulangers - Consommateurs.

 

Progressivement cette démarche sera étendue au reste de la France afin de proposer à nos clients des produits de qualité et respectueux de tous les acteurs de la filière.

Cœur d'Epi, une démarche encadrée

La fabrication de la farine Cœur d’Epi est encadrée de façon précise par diverses normes et cahiers des charges.

 

Respect de la norme NFV30 :

  • Limitation des fuites azote et de phosphore ;
  • Implantation dans le but d’avoir une structure de sol favorable à l’enracinement de la culture et à l’activité biologique du sol ;
  • Raisonner la protection des cultures ;
  • Méthodes de luttes adaptées à chaque ravageur ;
  • Mesures préventives vis-à-vis des campagnols et des mulots.

 

Respect du cahier des charges Agriculture de Conservation Vivescia :

  • Bannir le travail du sol profond en dessous de 10 cm ;
  • Couverture de 100 % des intercultures ;
  • Associer des plantes compagnes au colza d’hiver ;
  • Utiliser les outils d’aides à la décision (arbre de décision, notes...) ;
  • Utiliser des semences certifiées.

 

Vivescia s’engage aussi sur un contrat de 3 ans pour les agriculteurs-coopérateurs

 

Pour en savoir plus sur l’agriculture de conservation des sols : https://www.youtube.com/watch?v=vFRB-L5NEZQ

 

Pour découvrir des témoignages d’agriculteurs engagés dans la filière : https://www.grandsmoulinsdeparis.com/coeur-d-epi-agriculture-de-conservation-entretien-avec-deux-agriculteurs-engages-dans-la-filiere.html

 

*Pour la première référence de la gamme