Lucie Huang

Asian Area Sales Manager

Huang

Je travaille avec de nombreux pays comme la Corée du Sud, la Chine, le Japon, la Thaïlande, l’Australie...

Je me présente
"Après des études en école de commerce en France, puis un premier poste au Royaume-Uni, j’ai eu l’opportunité de faire une formation de CAP Pâtisserie chez Ferrandi pour poursuivre ma passion dans ce domaine et en apprendre plus sur le côté technique du métier. J’ai rejoint Grands Moulins de Paris à l’été 2021 en tant qu’Asian Area Sales Manager et je suis allée m’installer à Séoul, en Corée du Sud, pour développer le business de l’entreprise en Asie. "

Comment s’est passée ton intégration chez Grands Moulins de Paris avant de partir à Séoul ?

Ce fut une superbe intégration ! Pendant presque 4 mois, j’ai eu l’occasion d’apprendre à connaître les produits avec une formation au moulin de Paris-Gennevilliers. C’était un plaisir d’apprendre avec les équipes qui montrent leur passion pour le métier et les produits Grands Moulins de Paris. Cette période dans les bureaux d’Ivry-sur-Seine m’a permis d’arriver à Séoul armée des meilleurs outils pour représenter l’entreprise sur place.

Asian Area Sales Manager : en quoi consiste ton métier ?

Mes missions ne sont pas limitées à la Corée du Sud mais portent également dans d’autre pays comme la Chine, Taiwan, le Japon, Hong Kong, la Thailande, Singapour, le Cambodge, les Philippines, l’Indonésie, la Malaysie, le Sri Lanka ou l’Australie. Ma mission principale est le développement commercial de nos produits et services en Asie. Je suis amenée à mettre en place les plans d’action commerciaux et marketing, les animations. Je m’occupe aussi du suivi et développement du réseau de distributeurs locaux, de la veille concurrentielle et de la prospection ainsi que de l’organisation/participation aux évènements liés à la marque.

Pour mener à bien tous ces projets sur place, dois-tu parler de nombreuses langues ?

Mes langue maternelles sont le français et le chinois mandarin. Grâce à mes 4 années et demi en Angleterre je maîtrise aussi l’anglais. Et j’apprends actuellement le coréen ! Je suis motivée à apprendre la langue locale pour encore mieux m’intégrer.

Qu’en est-il de tes conditions de travail ? Est-ce que ça change beaucoup de la France ?

Le plus gros changement pour moi, c’est le décalage horaire : entre Paris et Séoul, nous avons 8 heures de décalage ! Il a fallu s’adapter un peu avec les collègues en France. Lorsqu'on travaille à l'export, l'adaptation est une compétence clé.

Qu'est-ce qui te plait dans ton métier ?

Travailler chez Grands Moulins de Paris combine à la fois mes expériences professionnelles mais aussi ma passion pour la pâtisserie ! J’apprends beaucoup aussi sur la partie boulangerie avec mon poste actuel que je trouve passionnant.

Quel est ton produit Grands Moulins de Paris préféré ?

J’adore la Campaillette des Champs pour son goût particulier avec une touche de levain de seigle.

> Voir tous les portraits