Les aides pour ouvrir une boulangerie

    Partager :

    Vous avez l’intention d’ouvrir une boulangerie mais ne savez pas comment financer votre projet ? Nos experts vous présentent toutes les aides à la création de boulangerie et vous donnent des conseils pour réussir à créer votre boutique même si vous disposez d’un faible apport.

    Comment ouvrir une boulangerie sans apport ?

    Ouvrir une boulangerie est une opération complexe qui demande généralement de posséder un apport financier personnel, notamment pour pouvoir obtenir un crédit auprès d’un établissement bancaire – dans la plupart des cas, les banques exigent un apport initial représentant 20 à 30 % du prix d’achat total, selon la nature du projet et la surface de vente de la structure. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il est impossible de créer une boulangerie sans posséder une somme d’argent initiale. Bien que plus difficile à mener que si vous aviez déjà des fonds propres, ce projet reste réalisable, en particulier si le commerce que vous envisagez d’ouvrir est de taille relativement modeste. La solution ? Trouver des méthodes de financement alternatives, dont les aides et les subventions de l’Etat font partie. 

    Quelle sont les solutions de financement possibles ?

    Lorsque vous souhaitez ouvrir une boulangerie, il existe en France plusieurs solutions pour parvenir à trouver des sources de financement. Parmi elles, on retrouve les aides à la création de boulangerie de l’Etat, ainsi que les aides associatives. Les techniques de financement participatif comme le crowdfunding peuvent aussi vous aider à financer votre projet. Votre meunier peut également vous accompagner.

    Les prêts Grands Moulins de Paris

    Si vous souhaitez ouvrir une boulangerie, en tant que meunier, nous pouvons vous apporter notre soutien et un accompagnement financier personnalisé.

    Dans un premier temps, nos équipes de Conseillers en Transactions et Financements (CTF) et Responsables en Transactions et Financements (RTF) peuvent vous aider à trouver un fonds de commerce puis à monter avec vous votre dossier de financement !

    Nous proposons également à nos clients qui souhaitent s’installer des prêts qui permettent de compléter leurs solutions de financement et qui viennent en complètement de solutions plus classiques (apport, prêt bancaire…).

    A la recherche d’un fonds de commerce ? Découvrez nos annonces !

    Vous souhaitez être accompagné pour l’acquisition de votre boulangerie ? Contactez-nous.

    Les aides publiques à la création de boulangerie

    L’Etat a instauré plusieurs dispositifs d’aide pour les entrepreneurs qui souhaitent créer ou reprendre une boulangerie. Souvent cumulables, ces aides sont soumises à certains critères d’éligibilité qu’il est important de connaître avant de faire une demande.  

    • Le prêt d’honneur  

    Ce dispositif vous donne la possibilité d’obtenir un prêt à taux 0 délivré par l’Etat. Le montant du financement peut aller jusqu’à 50 000 euros. Cette aide peut donc vous permettre de vous consolider un apport personnel suffisant pour commencer votre projet. Renseignez-vous notamment auprès de Réseau Entreprendre ou Initiative France pour en savoir plus sur les prêts d’honneur existants.  

    • Le NACRE (nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’une entreprise) 

    Le NACRE vous fait bénéficier d’un accompagnement professionnel pendant une durée de 3 ans. Ce dispositif a été conçu pour vous aider à structurer votre projet, trouver des financements et bénéficier d’un prêt à taux 0 sur une durée de 5 ans. 

    • L’ARCE (aide à la reprise ou la création d’entreprise) 

    Si vous êtes demandeur d’emploi, l’ARCE vous donne l’opportunité de disposer d’un montant correspondant à 45 % de vos droits restants à l’aide au retour à l’emploi (ARE). La demande d’ARCE doit par ailleurs être effectuée auprès de Pôle Emploi. 

    • L’ACRE (aide à la création ou à la reprise d’une entreprise) 

    L’ACRE ne va pas vous permettre de financer directement votre achat, mais pourra vous faire profiter d’une exonération totale ou partielle des charges sociales durant les 12 premiers mois de l’activité de votre boulangerie. La nature de l’exonération (totale ou partielle) va dépendre de vos revenus.  

    Les aides proposées par les associations

    Certaines associations peuvent également vous aider à financer votre projet de création de boulangerie.  

    • L’aide de l’ADIE 

    L’association ADIE peut financer votre projet d’ouverture/reprise de boulangerie jusqu’à 10 000 euros. Pour bénéficier de cette aide, vous devez présenter un projet de création/reprise viable. Il est conseillé d’établir un solide business plan pour mettre toutes les chances de votre côté.  

    • Le CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise) 

    Le CAPE vous donne la possibilité d’être accompagné par une association (ou une entreprise) durant un an (renouvelable une fois) dans toutes vos démarches relatives à la création de votre commerce, dont la recherche de financements.  

    Les aides spécifiques aux femmes entrepreneurs

    Si vous êtes une femme, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides et dispositifs de financement spécifiques. Parmi ces aides, on retrouve le prêt d’honneur Initiative France, la garantie Egalité Femmes (dispositif national facilitant l’accès au crédit bancaire couvrant jusqu’à 80 % d’un emprunt dans la limite de 50 000 euros) ou Wom’energy, un programme de Réseau Entreprendre proposant un prêt d’honneur. Plusieurs dispositifs régionaux sont également réservés aux femmes entrepreneurs, dont les Plans d’Actions Régionaux pour l’entrepreneuriat des femmes (PAR).   

    Le crowdfunding

    Le crowdfunding est une méthode de financement participatif qui vous permet aussi de bénéficier d’une aide financière pour la création de votre boulangerie. Les fonds proviennent cette fois-ci d’investisseurs privés, à qui vous devez soumettre votre projet. Retrouvez sur notre site Internet un article détaillé sur l’utilisation du crowdfunding en boulangerie.