Financer son projet de boulangerie avec le crowdfunding

    Partager :

    Vous avez besoin de booster votre apport personnel pour pouvoir ouvrir/reprendre une boulangerie ? Vous avez le projet de créer une boulangerie mais ne disposez d’aucun fond propre ? Le crowdfunding peut être une solution particulièrement appropriée dans votre situation.  

    Qu’est-ce que le crowdfunding ?

    Le crowdfunding, ou financement participatif, est une pratique qui consiste à collecter des fonds auprès d’investisseurs privés et de particuliers. Dans le secteur de l’entreprenariat, les porteurs de projet utilisent généralement cet outil pour parvenir à réunir la somme nécessaire à la création (ou la reprise) d’une entreprise en complément des aides proposées par les établissements bancaires ou les organismes de crédit traditionnels.  

    Comment ça marche ?

    À l’heure de la révolution digitale, les levées de fonds ou les collectes sont principalement effectuées sur Internet. Ces plateformes permettent trois types d’investissements privés :  

    • Le don avec ou sans contrepartie non financière  

    Le porteur de projet reçoit des dons de la part des investisseurs (personnes physiques ou morales), qui eux-mêmes obtiennent des contreparties non financières (dans le secteur de la boulangerie, cela peut être des réductions sur les offres, des produits gratuits, ou encore la possibilité de donner son nom à une des spécialités de la boutique). Les donateurs peuvent également faire le choix de ne recevoir aucune contrepartie en retour.  

    • Le prêt, ou crowdlending 

    L’investisseur (personne physique ou morale) prête une somme d’argent au porteur de projet ; cette somme sera restituée à l’investisseur avec ou sans intérêt. Ce type de financement participatif possède donc le même fonctionnement que celui d’un emprunt bancaire. Il est par ailleurs possible d’obtenir un prêt d’intérêt à taux 0.  

    • Le financement avec prise de participation  

    Les personnes physiques ou morales qui investissent dans le projet obtiennent des parts de la société et entrent donc au capital de l’entreprise. L’investisseur devient alors un associé du chef d’entreprise, avec tout ce que cela peut impliquer (droit de vote lors des assemblées générales, influence sur la stratégie globale du commerce…).  

    Comment lancer une campagne de crowdfunding pour sa boulangerie ?

    Lancer une campagne de crowdfunding ne s’improvise pas. Il est en effet indispensable de suivre un protocole spécifique pour réussir à trouver les bons investisseurs et parvenir à les convaincre.  

    Bien choisir sa plateforme de crowdfunding

    Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes dédiées au financement participatif. Pour avoir des chances d’intéresser les investisseurs, il est primordial de vous rendre sur les plateformes capables de vous mettre en relation avec des interlocuteurs concernés par votre projet de création de boulangerie. Vous pouvez notamment utiliser les annuaires en ligne ; elles recensent toutes les plateformes de crowdfunding disponibles.  

    Utiliser une méthode de financement participatif adaptée

    Analysez dans le détail les avantages et les inconvénients des trois principaux modes de financement participatif (don, prêt, prise de participation) avant de faire votre choix. Sachez que les artisans boulangers privilégient généralement les dons et les prêts.  

    Lancer sa campagne de crowdfunding

    Pour lancer concrètement votre campagne de financement, vous devez vous inscrire sur la plateforme que vous avez choisie et déposer un dossier. Vous devez également déterminer les modalités précises de collecte (montant, durée, éventuelles contrepartie…). Il est recommandé de monter son dossier en suivant un modèle similaire à celui d’un business plan afin d’avoir un projet suffisamment solide et séduisant.  

    Communiquer autour de votre projet de création de boulangerie

    Il est important de parler de son projet autour de soi, notamment sur les réseaux sociaux, afin de pouvoir attirer le plus grand nombre de personnes ; et notamment convaincre des personnes qui ne se trouvent pas sur les plateformes de crowdfunding mais qui pourront avoir envie de participer à la collecte.  

    Lorsque la collecte est terminée, les fonds récoltés vous sont reversés. Sachez par ailleurs que les plateformes prennent une commission sur le montant des sommes récoltées (entre 5 à 12 %). Une raison supplémentaire pour choisir avec attention la plateforme sur laquelle vous allez lancer votre campagne de crowdfunding

    Quel est le meilleur moment pour mener une campagne de crowdfunding ?

    Le lancement de la campagne de crowdfunding pour votre boulangerie doit être effectué lorsque vous connaissez parfaitement les tenants et les aboutissants du projet. Il est donc judicieux de commencer sa campagne après la réalisation d’un business plan qui vous permettra d’affiner vos objectifs et de connaître précisément le montant de financement dont vous avez besoin.  

    Sachez également que le lancement d’une campagne de crowdfunding ne s’effectue pas n’importe quand – certaines périodes de l’année n’y sont pas propices. Il est recommandé de commencer une campagne de financement entre les mois de février à juin, ou de septembre et novembre (pour éviter les périodes de vacances). Privilégiez également un lancement en début de semaine afin de pouvoir capter efficacement l’attention de vos interlocuteurs. Concernant les heures de lancement les plus appropriées, il peut être judicieux de mener sa campagne tôt le matin (7h/8h), entre midi et deux et en fin de journée (17/19h).