Quelles différences entre le pain au son et le pain complet ?

    Partager :

    La baguette est un grand classique dans le quotidien des Français. Nous mangeons d'ailleurs en moyenne 120 g de pain par jour (1). Mais de plus en plus de consommateurs souhaitent des alternatives plus saines au pain à base de farine de froment. Pour cela, vous pouvez proposer des pains complets ou des pains au son. Ces deux recettes sont pleines de bienfaits pour la digestion ou encore le contrôle du cholestérol, mais aussi très savoureuses. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ces deux types de pains sains.

    Pain complet et pain au son : des compositions différentes :

    Le pain au son est fait à partir de farine de blé additionnée de son, l'enveloppe de grain qui protège les grains de blé. Le « pain au son » doit comporter au moins 20 % de son pour pouvoir utiliser cette appellation. Et s'il en contient au moins 30 %, il peut être nommé "pain de son".

    De son côté, le pain complet doit être préparé à base de farine peu raffinée comme la T150. Elle est composée du grain de blé entier, c'est-à-dire du germe et de l'enveloppe. Cette recette est très proche de celle du pain intégral qui se compose d'une farine pas raffinée du tout. Elle est donc encore plus brute et la couleur est plus foncée.

    Pain complet et pain au son : des apports nutritionnels proches

    Contrairement à la farine blanche, les farines utilisées pour faire du pain au son et du pain complet sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Elles sont particulièrement recommandées dans le cadre d'un régime équilibré. Il existe néanmoins de petites différences entre les deux préparations.

    Le pain au son

    Le pain au son est particulièrement riche en fibres (7,4 g pour 100 g) et contribue à une bonne digestion. Mais celles-ci peuvent aussi être irritantes pour les intestins fragiles. Pauvre en matières grasses (1,2 g pour 100 g), il contient du phosphore, des vitamines B et du fer. C'est aussi une bonne source de protéines (9,6 g pour 100 g). Il apporte également 44,4 g de glucides, ce qui le classe parmi les indices glycémiques moyens, tout comme le pain complet.

    Le pain complet

    Celui-ci est également riche en fibres (8,8 g pour 100 g). Il contient des vitamines, notamment B3 et B6, ainsi que du phosphore et du magnésium. Avec 9,7 g pour 100 g, il est source de protéines. Il contient néanmoins légèrement plus de glucides : 46,7 g pour 100 g (2). Toutes ces caractéristiques font de ces deux pains des alternatives plus saines au pain blanc.

    Comment déguster ces pains ?
    Le pain complet pour toute la journée

    Avec sa mie parfumée et aérée, le pain complet peut se manger tout au long de la journée. Au petit-déjeuner, il apporte tous les bons nutriments et l'énergie nécessaire pour affronter la journée. Au goûter, il permet de redonner un coup de fouet. S'il peut être dégusté facilement à tous les repas, il accompagne particulièrement bien les crustacés, le saumon fumé, la charcuterie ou encore certains fromages doux ou à pâte fondue. Il relève aussi un plat de légumes verts.

    Le pain au son comme allié pour être rassasié

    Avec son goût de blé plus prononcé, le pain au son est plus typé que son cousin complet. Pour bénéficier de tous ses bienfaits, vous pouvez quand même le proposer au cours des repas. Il se déguste très bien avec des fromages à croûte fleurie comme le brie ou le camembert. Il est aussi très apprécié avec une salade ou des crudités. Il trouve donc sa place dans votre offre de snacking par exemple.

    Sa richesse en fibres en fait un véritable allié pour un rééquilibrage alimentaire. Il permet une bonne digestion et offre une sensation de satiété de longue durée, puisqu'il prend du temps à être digéré. Vous pouvez donc le présenter comme un pain sain et particulièrement nourrissant.

    https://yuka.io/meilleur-pain-sante/

    http://www.observatoiredupain.fr/content/documents/ab20d79c-c031-4828-8508-7e09299e2a42.pdf