Des travaux extérieurs près de votre boulangerie : que faire ?

    Partager :

    La situation tant redoutée par les commerçants se présente : des travaux vont avoir lieu à proximité de votre boulangerie. Ils étaient nécessaires, mais voilà, vous savez qu’ils auront indéniablement un effet sur la fréquentation de votre boutique. Lors de travaux, les nuisances sont variées, et il faudra s’adapter à chacune. Anticiper et ne pas se désespérer, tels sont les maîtres-mots pour surmonter ces périodes de désagréments. 

    Anticiper

    Anticiper est bien évidemment le meilleur moyen de limiter la casse pour vos ventes. Pour cela, pensez bien à vous informer en amont afin d’éviter les mauvaises surprises. En fonction de la nuisance qui risque d’affecter votre commerce, vous pourrez ainsi adopter, en avance, des mesures pour minimiser les pertes.  

    S’informer

    Les grandes villes ont mis en place des services qui permettent aux principaux affectés de se renseigner sur la nature et la durée des travaux. Par ailleurs, les maîtres d’ouvrage (les commanditaires) peuvent aussi opter pour des procédures de concertation du public (article L103-2 du Code de l’urbanisme) pendant la durée d’élaboration du projet. Les commerçants ont ainsi la possibilité d’être informés bien avant le début des travaux de ce qui pourrait les affecter.  

    Par exemple, si votre boulangerie donne sur une voirie principale qui risque d’être détournée ou fermée le temps de travaux, vous anticiperez en multipliant les opérations de communication numérique, afin de tenir votre clientèle informée. Un bon site internet ou une page Facebook soignée deviennent des atouts pour rendre visibles vos produits et vos offres.  

    Un bon affichage peut aussi permettre de prévenir vos clients. N’hésitez pas à leur parler des futurs travaux, à leur indiquer quel sera le nouveau plan d’accès à votre boulangerie. Si vous évitez la surprise, les clients n’auront pas d’excuse pour ne pas venir ! 

    Planifier votre emploi du temps

    Dès lors que vous êtes informé, il est plus facile de planifier votre emploi du temps. Si vous aviez prévu des travaux de rénovation de la boutique, autant les synchroniser avec ceux de la mairie ou du syndic. Si vous étiez prêt à prendre des vacances, reportez-les pour qu’elles se chevauchent avec les travaux. Ceci vous évitera de perdre trop de bénéfices. 

    Dialoguer

    Se rapprocher du maître d’œuvre, c’est-à-dire de celui qui est responsable de la conduite des travaux, permet de négocier en amont la manière dont votre entrée sera affectée. Il est dès lors stratégique d’établir une communication constante avec le chef de chantier. Un dialogue serein permettra de s’assurer de sécuriser les abords de votre boutique, ou de fixer une banderole temporaire ou un panneau sur pied, pour vous rendre visible.  

    Communiquez également avec vos clients. Leur indiquer les différentes étapes des travaux permet de les aider à continuer de fréquenter votre commerce sans difficulté. 

    Ne pas désespérer

    Vous l’aurez donc compris, dans cette période difficile, l’essentiel est bien de conserver son calme. Un moment d’impatience, et la confiance que vous aviez établie avec le chef de chantier s’effrite. Les indemnités pour préjudice commercial existent, mais elles ne sont versées que dans des conditions exceptionnelles. Il faut montrer le caractère anormal ou spécial des travaux, puis prouver le lien de causalité entre travaux et préjudice. Autant dire que les procédures à entreprendre peuvent vous coûter plus cher que ce qu’elles rapporteront au final.  

    Pour pallier les difficultés, il est judicieux de se rapprocher des chambres de commerce et de l’industrie, qui mettent en place des mesures d’accompagnement pour les commerces impactés, en amont et pendant les travaux. 

    Pour conclure, prenez patience, et profitez de la période pour multiplier les attentions envers vos clients. Les nuisances affectent tout le monde, et créent des élans de solidarité. Le service et la proximité restent vos meilleurs alliés. C’est le moment de mettre en œuvre de petites opérations pour fidéliser vos clients. Vos chouquettes sont délicieuses ? Glissez-en quelques-unes dans le sachet. Les petites attentions sont toujours bienvenues.