Les moments où l'on consomme le plus de pain

    Partager :

    Plus qu’un simple aliment, le pain est toujours un produit incontournable et adoré par 9 Français sur 10. Même si sa consommation a baissé depuis un siècle, il n’en reste pas moins une star de nos repas tout au long de la journée. Découvrez comment la consommation de pain a évolué, et à quels moments de la journée les Français le plébiscitent !

    Quelques chiffres sur la consommation de pain en France

    L’alimentation des Français est en constante évolution, orientée vers une nourriture toujours plus saine, de meilleure qualité et plus authentique. La baguette avec farine de tradition reste le pain le plus consommé avec 95% des Français qui déclarent avoir consommé des baguettes sur les 12 derniers mois*, même si les clients des boulangeries artisanales déclarent aimer la variété et diversifier leur choix : en moyenne, un Français consomme entre 5 et 10 pains différents sur l’année.

    * Etude IFOP, Les pains du monce : état des lieux de la consommation en France, 2020

    Voici quelques chiffres à retenir pour tout savoir sur les habitudes des consommateurs :

    • 95 g de pain, c’est la moyenne consommée par jour et par personne actuellement. Les hommes en consomment en moyenne plus que les femmes. En 1900, la moyenne était de 900 g par jour et par habitant. Ce chiffre a donc fortement baissé, mais reste stable depuis plus de 3 ans ;
    • La consommation de pain a tendance à augmenter avec l’âge ;
    • En moyenne, les Français mangent du pain 2 à 3 fois par jour ;
    • Même s’ils n’en achètent pas tous les jours, 92 % des sondés affirment avoir toujours du pain à la maison.

    Le pain toujours très apprécié pour les repas principaux

    Les clients des boulangeries-pâtisseries aiment particulièrement manger du pain à la maison lors des repas principaux. Et pour cause, parmi les plaisirs associés au pain, la plupart des Français disent qu’il est parfait pour déguster un morceau de fromage et pour accompagner un bon repas. En France, ces dernières années, 80 % des consommateurs mangent du pain le soir lors du dîner, et cette proportion est encore plus importante dans les foyers de fins gourmets qui affectionnent la bonne cuisine et les produits frais. 

    Mais la tendance du snacking, du sandwich et des burgers ne faiblit pas : une personne sur deux mange au moins un sandwich par semaine, enfants et adultes confondus. Cette tendance est encore plus importante chez les adolescents. La cantine a aussi son rôle à jouer dans la consommation quotidienne de pain des plus jeunes.

    Petit-déjeuner, goûter et apéritif

    Le pain reste aussi une grande star des petits-déjeuners en famille, avec une consommation stable depuis plusieurs années. La tendance aux petits-déjeuners sautés a d’ailleurs diminué ces derniers temps, après avoir si longtemps augmenté. 89 % de Français ne peuvent pas se passer des tartines de pain matinales.

    Côté goûter, les signaux sont plutôt inverses : le petit morceau de baguette associé à un carré de chocolat ou garni de confiture est de plus en plus délaissé au profit d’autres produits, viennoiseries et pâtisseries, comme les brioches, les beignets, les muffins et autres gourmandises proposées par les artisans boulangers. Et, pour les plus jeunes qui préfèrent le rayon boulangerie, ils se détournent de la baguette au profit des pains de mie, des pains viennois et des pains au lait. Le pain de mie fait partie du top 3 des types de pain préférés des Français.

    On voit aussi une nouvelle tendance se dessiner depuis quelques années, qui fait la part belle au pain en fin de journée : les apéritifs dînatoires. Ce nouveau créneau particulièrement en vogue chez les jeunes actifs montre une préférence pour les pains spéciaux : une occasion pour les artisans boulangers de diversifier leur offre de pain pour satisfaire tous les consommateurs, à toute heure de la journée.