Nutri-Score et boulangerie : mieux comprendre la réglementation

    Partager :

    On retrouve de plus en plus souvent le logo Nutri-Score sur les produits alimentaires en France. Créé dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS), il a pour objectif d’informer les consommateurs sur les qualités nutritionnelles des produits, et de leur permettre d’atteindre plus facilement un équilibre alimentaire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le logo Nutri-Score.

    Qu’est-ce que le logo Nutri-Score ?

    Lors de l’élaboration de la loi Santé de 2016, le gouvernement a préconisé la mise en place d’une information claire, visible et compréhensible pour tous les consommateurs sur les produits alimentaires. Par la suite, une concertation entre les industriels, les distributeurs, les consommateurs et les différentes autorités sanitaires a donné naissance au logo Nutri-Score.

    En pratique, il s’agit d’un logo composé de 5 couleurs, du vert foncé au rouge, et de 5 lettres, de A à E, qui met en valeur la catégorie à laquelle appartient le produit alimentaire, selon l’équilibre et la qualité nutritionnelle. 5 scores différents peuvent donc être attribués. Le logo Nutri-Score est affiché sur l’emballage, à l’avant du produit, pour qu'il soit immédiatement visible et que les clients puissent rapidement l’identifier.

    Quels types de produits sont concernés par le Nutri-Score ?

    La majorité des produits alimentaires que l’on retrouve en épicerie et grande surface sont concernés par le logo Nutri-Score. Il est en effet apposé sur :

    • Tous les aliments transformés, à l’exception des herbes aromatiques, des thés, des cafés ou des produits tels que les levures ;
    • Toutes les boissons, sauf les boissons alcoolisées.

    Les produits de boulangerie ne sont pas concernés par le Nutri-Score car relevant de la fabrication artisanale et vendus dans des établissements de détail locaux, directement au consommateur. Les produits non transformés, comme les fruits, les légumes, le poisson ou encore la viande fraîche, ne sont quant à eux pas concernés.

    Comment fonctionne le Nutri-Score ?

    La lettre et la couleur attribuées à un produit sont basées sur un score calculé pour 100 grammes (ou 100 ml). Le calcul prend en compte :

    • La teneur en fibres, protéines, fruits et légumes, qui sont des nutriments et des aliments à favoriser.
    • La teneur en calories, acides gras saturés, sucres et sel, qui sont des nutriments à limiter pour un bon équilibre alimentaire.

    Le calcul peut être adapté selon certaines familles d’aliments, pour prendre en compte leurs spécificités. C’est par exemple le cas pour les produits qui contiennent des matières grasses ajoutées, tels que le beurre ou les fromages.

    Le Nutri-Score est centré sur l’équilibre alimentaire, et ne prend par contre pas en compte les additifs et les pesticides. Pour que les clients soient informés sur ces derniers, il existe le logo « AB » qui marque les produits issus de l’agriculture biologique.

    Comment le Nutri-Score est-il délivré ?

    Tous les producteurs et distributeurs de produits alimentaires éligibles peuvent entamer une « procédure d'enregistrement de l'exploitant pour obtenir le droit d'usage de la marque collective déposée "Nutri-Score" » sur internet. La démarche n’est pas la même selon que le produit est commercialisé en France, au sein de l’Union européenne, ou dans d’autres pays étrangers.

    Il est demandé, lors de cette inscription, l'identification du demandeur et de son activité, le détail par marque du segment de produits concernés par l'usage de la marque, et l'engagement du demandeur à respecter le règlement d'usage.

    Jusqu’à aujourd’hui, mettre un logo Nutri-Score sur ses produits n’était pas obligatoire, et dépendait de la volonté des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs. Suite à un vote de l’Assemblée nationale, le logo Nutri-score est devenu obligatoire sur tous les produits concernés depuis le 1er janvier 2021.