Boulangerie et qualité de vie au travail

    Partager :

    La qualité de vie au travail (QVT) désigne les actions permettant de concilier simultanément l’amélioration des conditions de travail pour le personnel et la performance globale des entreprises (définition de l’ANI QVT-EP de juin 2013). Une bonne qualité de vie au travail participe ainsi à la performance économique de l’établissement. Et un salarié heureux et épanoui dans son travail est souvent synonyme de travail bien fait. Donc de clients satisfaits ! C’est un enjeu primordial, à la fois pour le personnel et le directeur de l’établissement.

    D’une manière générale, une démarche QVT intègre 6 critères-clés à placer au cœur du dialogue professionnel et social :

    • Le management
    • Les relations de travail
    • Le contenu du travail
    • La santé
    • Les compétences
    • L’égalité

     En partenariat avec l’Anact (l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail), la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française a conçu un guide présentant plusieurs axes majeurs pour une démarche QVT appliquée au domaine de la Boulangerie-Pâtisserie. Tour d’horizon et synthèse de ces objectifs.

    L’élaboration de la Boulangerie-Pâtisserie de demain

    La création d’une nouvelle activité, l’agrandissement ou la réorganisation de l’espace de travail constituent une étape cruciale pour l’établissement. L’objectif est d’augmenter l’attractivité du magasin, d’améliorer la productivité et la qualité du service (voire des produits). Mais aussi la qualité de vie au travail ! L’implication du personnel concerné dans ce projet sera un facteur-clé de réussite. Informez, voire consultez, vos salariés, ils ne se sentiront que plus impliqués.

    La prévention des risques professionnels

    C’est une obligation réglementaire, mais aussi un gage de succès pour l’établissement. Préserver la santé de son personnel permet de diminuer les coûts liés aux problèmes de santé (absentéisme, arrêts maladie…). La prévention améliore aussi l’organisation de la production et permet d’instaurer une bonne ambiance de travail. Pour ce faire, adaptez les charges, alternez les tâches, optimisez l’organisation des locaux et des rangements afin de fluidifier la circulation du personnel.

    Le développement des compétences et la responsabilisation du personnel

    Développer les savoir-faire dans le cadre d’une action de formation ou en situation de travail favorise l’émergence de nouvelles idées et l’innovation. Le personnel mieux formé et force de proposition, est plus autonome et responsabilisé. Diversifier les tâches et accroître la polyvalence de chaque employé évite la monotonie du travail et valorise le salarié. À terme, la qualité du service est améliorée et la satisfaction client est accrue.

    L'égalité professionnelle et le respect de l’équilibre temps professionnel/temps personnel

    Les métiers de la Boulangerie-Pâtisserie, encore très masculins, tendent à se féminiser. Le gérant doit être extrêmement attentif à la mixité homme-femme, tant dans les fonctions liées à la production qu’à la vente. De plus, les femmes n’ont pas les mêmes contraintes que les hommes, en cas de grossesse notamment. Dans l’attente d’un marquage des rôles plus équilibré, il est important pour l’employeur de permettre une meilleure organisation du temps, entre sphère professionnelle et vie personnelle. Tant à l’égard des femmes que des hommes !

    L’engagement et l’implication du personnel

    La reconnaissance du travail réalisé et la valorisation de celui-ci font essentiellement partie du rôle du dirigeant. Cette reconnaissance contribue à fidéliser le personnel et à éviter ainsi le turnover. Il est donc essentiel de consacrer du temps à ses salariés. Souvent très sollicité, le dirigeant peut inclure dans son agenda des moments dédiés à ses employés, collectivement et individuellement.

    La qualité des relations de travail

    Une bonne ambiance au travail et le sentiment d’appartenir à un groupe soudé, avec un management équitable et bienveillant, contribuent au bien-être du personnel et à son engagement. Favorisez le "réussir ensemble" et valorisez les objectifs collectifs. Là encore au final, c’est la qualité du service et des produits qui est améliorée. Donc plus de clients satisfaits !

    En somme, une entreprise où il fait bon travailler est souvent une entreprise qui fonctionne bien !