Il est temps de se démarquer de la concurrence !

    Partager :

    Entre les magasins franchisés ou la grande distribution, il est parfois difficile de s’y retrouver. La concurrence est rude dans le secteur du pain, même si les Français assurent préférer à 83 % les boulangeries artisanales et indépendantes pour acheter leur pain. Comment faire pour se démarquer de la concurrence ?

    Mettre en avant le savoir-faire boulanger

    Le pain reste le principal produit d’appel en boulangerie. Dans le secteur, très affecté en 2020, le chiffre d’affaires est certes en net recul, mais le pain est le produit qui a subi la baisse la plus faible. Sans conteste, ce sont la qualité du pain et le savoir-faire de l'artisan boulanger qui attirent.

    Du pain chaud : vous vous démarquerez en faisant partie des 10 % des boulangeries qui planifient 5 fournées par jour. En effet, 49,9 %* des clients reconnaissent le savoir-faire du boulanger à sa capacité à avoir du pain frais à toute heure

    La qualité : d’après l’étude Les Français et le pain de la FEB, la qualité est le critère n°1 pour le lieu de l’achat du pain. Ainsi, beaucoup de consommateurs (surtout les plus âgés) sont plus attentifs à la fabrication du pain cuit sur place.

    La variété des produits : des produits variés permettent de montrer l’étendue du savoir-faire de l’artisan. La variété du pain dépendra de la farine choisie : farine de blé ou de seigle, blanche ou complète… Les déclinaisons sont nombreuses, et la réactivité du boulanger à s’adapter aux goûts est un gage de savoir-faire.

    Être un boulanger tendance !

    Rester informé des tendances est essentiel pour ne pas prendre le risque de se laisser distancer par la concurrence.

    La transparence : vous choisissez avec soin les farines que vous utilisez, et vous connaissez bien leur mode de production ou leur provenance. Faites-le savoir à vos clients ! La confiance dans l’artisan boulanger est toujours très élevée. Devancer les désirs de traçabilité et d’étiquetage dont font preuve les consommateurs actuels, pourrait bien vous donner une longueur d’avance sur vos concurrents. 

    La proximité : la boulangerie est un commerce de proximité. Le manque d’amabilité continue d’être un critère rédhibitoire dans le choix d’une boulangerie. C’est la première raison invoquée pour cesser d’acheter dans une boutique. Organiser de petits événements, des dégustations, ou enquêter sur les goûts des clients, ce sont autant de preuves de votre intérêt.  

    Personnaliser son offre : l’une des tendances actuelles, repérée dans l’Étude boulangerie de 2020, est la personnalisation de l’offre et la diversité de celle-ci. Les jeunes autonomes et les familles apprécient pouvoir choisir parmi une large gamme de pains proposant différentes tailles, des saveurs nouvelles et l’utilisation de farines différentes.

    Se moderniser à tout prix ? Mettre en place un service pour faciliter les livraisons à domicile ou encore de click and collect peut-être judicieux selon votre localisation. Là encore, ces mesures dépendront du profil de votre clientèle. Les plus jeunes sont également très sensibles au gaspillage alimentaire et favorise les actions de lutte contre le gaspillage. L’application Too Good To Go en est le meilleur exemple.

    Entre respect de la tradition et rajeunissement de leur pratique, les artisans boulangers ont toutes les clés en main pour se démarquer de la concurrence. Rester à l’écoute de sa clientèle et défendre son savoir-faire constituent les meilleurs leviers pour dynamiser son business.

    *Étude boulangerie présentée en 2017 lors de l’Univers du pain à Poitiers